Comment l'automatisation peut faire gagner gros à l'immobilier commercial ?

Comment l'automatisation peut faire gagner gros à l'immobilier commercial ?

La gestion d'une agence dont le secteur d'activité principal est l'immobilier commercial implique une longue liste de tâches répétitives et chronophages qui deviennent coûteuses avec le temps. Les courtiers, les notaires, les outils d'estimation, et les gestionnaires d'actifs doivent analyser des centaines de documents avant de conclure une transaction immobilière. L'automatisation des flux de travail offre pourtant un grand potentiel pour accélérer ces tâches.

Pourquoi l'immobilier commercial repose-t-il autant sur des process manuels ?

L’industrie immobilière a mis du temps à adopter les nouvelles technologies - nous entendons souvent dire que « l’immobilier est une affaire de relations humaines ». Bien que l'importance de ces relations n'ait pas changé, chaque année qui passe met à la disposition des commerciaux et des analystes de nouvelles technologies pour faire leur travail plus rapidement et avec une meilleure précision. Tout le monde comprend que le temps est essentiel dans une transaction immobilière. Si votre analyse prend trop de temps, vous risquez de passer à côté de la vente.

Quels workflows peuvent être automatisés ?

Lorsque vous envisagez de rationaliser une série de tâches manuelles et répétitives, vous devez examiner chaque étape pour trouver les points inefficaces. Que vous construisiez des modèles financiers, analysiez la gestion des actifs, souscriviez, examiniez un contrat de location, il y a toujours des tâches qui sont "automatisables".

Par exemple, il faut beaucoup de temps pour examiner manuellement chaque bail avant de vous engager sur une vente. Les gestionnaires immobiliers doivent examiner les contrats de service, les sûretés, les hypothèques... Un examen global passe par l'analyse de 50 à 100 documents.

Si la transaction se poursuit, une banque examinera le même ensemble de documents, et bien sûr, le bien lui-même pour lui attribuer une "note". Le même process se répète du courtier à la banque. Même pour une transaction classique, un langage juridique et des clauses complexes peuvent occuper une grande partie du travail de ces acteurs.

Comment l'automatisation peut-elle aider l'immobilier commercial ?

J'ai récemment discuté avec un client courtier. Leur maison de courtage finance environ 75 prêts chaque mois, dispose d'une équipe de six analystes pour examiner attentivement la gestion d'actifs. L'automatisation de ces tâches quotidiennes - comparer et analyser les données d'un document à un autre - pourrait faire économiser à l'entreprise entre 100 000 et 500 000 euros par an. Voilà les économies potentielles pour une seule équipe de six ou sept analystes.

Chaque fois qu'une entité achète ou vend un bien, change sa direction ou souscrit un nouveau prêt, il est fort probable que différents logiciels financiers seront impliqués dans la transaction. Aujourd'hui, la plupart des entreprises travaillent toujours à partir de fichiers Excel ou Google Spreadsheet, puis exportent au format PDF pour transmettre les informations. L'automatisation de l'analyse des tableaux peut considérablement accélérer l'ensemble de ce processus en permettant aux utilisateurs de numériser rapidement des feuilles de calcul et des données PDF, de produire des modèles financiers et d'exécuter une analyse des actifs.

Ils pourraient économiser des sommes importantes en automatisant leur process de reporting trimestriel des actifs par exemple. Une telle automatisation simplifierait la préparation des rapports financiers pour le directeur financier et le CEO. Avec la même exigence de reporting pour chaque fonds d'acquisition et de service, l'automatisation offre une réelle opportunité de développer une opération lean et agile.

Qui peut bénéficier de l'automatisation ?

Il existe des opportunités pour chaque partie de la chaîne immobilière commerciale d'augmenter leur rentabilité, de fonctionner plus efficacement et d'économiser de l'argent. Chaque acteur peut en bénéficier, de l'analyste financier au gestionnaire d'actifs, du gestionnaire immobilier au courtier...

La plupart des acteurs de l'industrie de l'immobilier commercial se concentrent uniquement sur l'augmentation du chiffre d'affaires. L'automatisation du flux de travail crée des opportunités tout au long de la chaîne de transactions notamment sur l'analyse et le reporting. Ces avantages nets peuvent se traduire par une meilleure rentabilité, quel que soit le volume des transactions au cours d'une année.

Publié il y a 4 mois
author.fields.nameThomas, Marketing Manager
Voir plus d'articles

Faites connaître Melo et gagnez tous les mois 20% de l'abonnement de vos filleuls